David Groult

Peux-tu te présenter ?

Bonjour Nice to Feed You, je m’appelle David Groult, 31 ans…bientôt 32 !
Né en Normandie, j’habite désormais près de Lille depuis 2011

david groult consultant seo

Au niveau professionnel :

Ce n’est qu’en Licence (Bac+3) que j’ai commencé à savoir vers quoi je voulais m’orienter. C’était lors d’un cours de Marketing que j’ai su que j’allais m’orienter vers cette discipline.
Tout naturellement, je suis parti faire un Master à Angers. L’objectif : Marketing adapté aux nouvelles technologies. J’y ai rencontré des personnes qui connaissaient déjà le SEO. Ils ont su me transmettre le virus. Après un stage de fin d’étude passé dans l’agence nantaise Synodiance (aujourd’hui Search Foresight), j’ai migré vers le Nord pour mon premier travail : Search Marketer. Autrement dit : Chargé de campagnes Adwords. Ma première expérience professionnelle était donc assez éloignée du SEO. Après 2 ans et demi sur ce poste, j’ai changé pour aller découvrir le monde de l’annonceur. J’y ai occupé durant une année, la fonction de Trafic Manager. L’expérience ne m’a pas plu et j’ai préféré repartir en agence pour retrouver le goût des missions multi-thématiques. C’est donc en 2014 que j’ai rejoins l’agence de référencement Open Linking et que j’ai véritablement appris ce qu’était le référencement naturel (en mode “PRO”). Depuis, j’occupe la fonction de Consultant SEO / SEA pour divers clients grand compte.

Au niveau personnel :

Au niveau personnel, je suis l’heureux papa d’un petit garçon né en 2015. Passionné de sport, je pratique le tennis de table en compétition depuis 1998. De nature enjoué, j’aime passer de bons moments avec ma famille et mes amis.

Comment es-tu arrivé dans le monde du SEO ?

Comme expliqué plus haut, j’ai découvert le SEO lors de mes dernières années d’étude grâce notamment à mes potos Guillaume de Moliner et Pierre Breuil (Mediaveille). C’est grâce à eux que j’ai gouté aux joies des balises title, des backlinks et des bières 🙂

Après, c’est surtout à mon arrivée chez Open Linking que j’ai appris à réapprendre le SEO. J’aime à dire qu’à mon arrivée, je connaissais surtout la théorie du référencement sans en maitriser toutes les ficelles. En 2014 donc, j’ai rejoins l’équipe d’Open Linking où j’ai pu côtoyer d’excellentes personnes expérimentés, compétentes et sympas !

Quel est ton profil SEO ? (plutôt technique, marketing, linking, mix des 3…)

Je ne suis pas développeur…Je ne suis rédacteur…Je ne suis Netlinker.
Pour tirer mon épingle du jeu, je joue donc sur mon côté “curieux”, mon côté “compétiteur”, ma faculté d’analyse et mon culot pour arriver à mes fins.
Comme le dit très bien Roland Debrabant, le meilleur SEO n’est pas toujours celui qui a la meilleure reco mais celui qui arrive à les mettre en place !

Ta plus grande fierté SEO ?

Ma plus grande fierté intervient lors de bilan annuel avec certains clients où l’on fait le parallèle entre le montant investi pour notre prestation et le gain de CA SEO (Hors-Marque) que l’on a pu leur faire gagner ! Rien à voir avec la rentabilité que peuvent générer les autres leviers d’acquisition de trafic !

Comment vois-tu l’avenir du Référencement Naturel ?

L’avenir du SEO passe plus que jamais par le mobile. Les smartphones et bientôt les smartphones pliables représentent aujourd’hui plus de potentiel que les ordinateurs.
Pour autant, je trouve que l’on est encore trop desktop dépendant lorsque l’on prodigue des recommandations. Au delà du mobile et des téléphones portables, l’avenir passera aussi avec le référencement vocal. Les assistants vocaux ont représenté LE Cadeau N°1 à Noël…Leur développement ne va pas cesser. Il faut donc se préparer à des évolutions de notre métier.

Le mot de la fin

Malgré les changements à venir…Le SEO n’est pas mort !!!

[Total : 1    Moyenne : 5/5]